Ennahdha à bout de souffle : après Mourou et Ghannouchi, Tarak, à son tour, hospitalisé

Tarek DhiabEst-ce le travail haletant fourni depuis un an et demi ? Est-ce la charge du travail ? Est-ce encore la pression insoutenable dont sont sujets les dirigeants actuels du pays ? Le fait est qu’en quelques jours seulement, trois responsables ont du passer par la clinique.

La dernière hospitalisation en date concerne Tarak Dhiab, ministre de la Jeunesse et des Sports et prestigieux numéro 10 de l’Equipe nationale et de l’Espérance ST. L’homme à la patte magique souffrirait des pieds. Ils auraient exagérément gonflés, selon les premières analyses et l’ancien Ballon d’or africain doit désormais observer un repos total de quelques jours.

Avant lui, Abdelafattah Mourou, a été hospitalisé pour des côtes brisées et Rached Ghannouchi a du subir une intervention chirurgicale. Hier soir, Tarak est entré de plain pied dans le monde politique !

Commentaires:

Commentez...