Tunisie : Révision des prix et des marges bénéficiaires de certains produits de base

patatesLe ministère du Commerce et de l’artisanat a opéré une révision des prix de certains produits de consommation base et de la marge bénéficiaire. La nouvelle grille publiée par l’agence TAP est applicable à partir de lundi 22 avril 2013.
Ce plafonnement concerne des produits dont les prix ont ou ne cessent de monter en flèche comme les pommes de terre, les eaux minérales, les œufs, le thon en conserves, le lait et ses dérivés, les huiles végétales alimentaires non subventionnées et les produits détergents et d’hygiène.

Pour la pomme de terre, le plafond des prix de vente a été fixé à 580 millimes pour les prix de transfert aux centres de production et de stockage, à 700 millimes pour le prix de vente en gros et à 850 millimes pour le prix de vente au public.
Pour les eaux minérales, les prix de vente au niveau des usines des eaux emballées dans des bouteilles en plastique, seront gelés. Le plafond du prix de vente des eaux en bouteilles en plastique de 1,5 litre a été fixé à 520 millimes.
Pour les œufs destinés à la consommation, le plafond des prix de vente a été fixé à 150 millimes (production) ; 154 millimes (vente en gros) et 160 millimes (vente en public).

Le prix du lait et ses dérivés a été gelé et le plafond de la marge bénéficiaire à la vente en détails des yaourts parfumés de 80 grammes et 100 grammes, des laits caillés et fermentés fixé à 10%. Les prix de vente à la production des fromages fondus ont été également gelés.
Les produits détergents et d’hygiène, les huiles végétales alimentaires non subventionnées, et le thon en conserves sont également concernés par ce gel et plafonnement des prix et des marges bénéficiaires.

Commentaires:

Commentez...