Rades: quatre protestataires s’emparent d’un camion rempli de carburant et menacent de s’immoler par le feu

Rades PortRades vit des heures sous haute tension depuis qu’un sit-in bloquant la voie menant du port à la cité Mallaha s’est transformé en menaces d’immolations par le feu. En effet, depuis ce matin, des protestataires ont décidé de bloquer la route menant à Mallaha tout en prenant «en otage» des automobilistes et des camions dont certains transportent du carburant.
Ces protestataires revendiquent un emploi et n’ont apparemment pas l’intention de céder car, chose gravissime, ils ont, selon les différentes radios, menacé de s’immoler par le feu.

D’après Shems FM qui rapporte les déclarations du président de la chambre syndicale des transporteurs de carburants, Mohsen Bouzidi, «quatre jeunes ont ouvert les vannes des citernes de stockage et se sont aspergés de carburant, avant de monter à bord des deux véhicules. Ils ont menacé de s’immoler par le feu s’ils ne sont pas recrutés par la Société Tunisienne d’Acconage et de Manutention (STAM)».

Les forces de l’ordre sont actuellement sur place et tentent de négocier avec les sit-inneurs.

Commentaires:

Commentez...