Il n’y aura pas de rue Chokri Belaid à Sidi Bou Said

Chokri BelaidSelon Raouf Dakhlaoui, président de la délégation spéciale de Sidi Bou Saïd, les ligues de protection de la Révolution appuyées par des membres d’Ennahdha ont empêché qu’une rue de la localité porte le nom du martyr Chokri Belaid.

A noter que deux autres rues de Sidi Bou Said ont été baptisées au nom de Lotfi Zarr et Salah Bouzaiene. Mais curieusement, la troisième, celle qui devait être dédiée à Chokri Belaid ne verra pas le jour. Les LPR et des sympathisants d’Ennahdha ont menacé de recourir à des méthodes dont ils sont les seuls à avoir le secret pour que Chokri Belaid ne figure pas sur une plaque à Sidi Bou.

C’est ce qui a, d’ailleurs fait en sorte que le ministère de l’Intérieur a préféré faire table rase du «troisième hommage» pour ménager la «susceptibilité» des ligards et autres nahdhaouis.
L’inauguration de cette rue devait avoir lieu hier, mardi 9 avril 2013, jour de la fête des Martyrs, et ceux qui ne croient pas aux martyrs en ont voulu autrement !

Commentaires:

Commentez...