De Toulouse à Tunis, le Marathon des mots devient Al Kalimat

securedownloadLe Marathon des mots est une manifestation culturelle qui se tient tous les ans à Toulouse. Le principe est simple : des auteurs lisent leurs textes, des acteurs en lisent d’autres.
Il y a deux ans, le Marathon des mots a migré à Tunis, et est devenu Al Kalimat. Nous sommes cette année à la deuxième édition qui se tiendra du 5 au 7 avril 2013.
Un programme riche et varié, trois jours durant pendant lesquels auteurs tunisiens et étranges seront lus par des acteurs comme Fathi Haddaoui, Hélène Catzaras, hommes de lettres, cinéastes et juristes animeront des débats lors des tables rondes. Patrick Poivre d’Arvor, en sa qualité de président de l’association « Le Marathon des mots », présidera ce festival, en collaboration avec l’association tunisienne Ness El Fann, de Sihem Belkhodja.
Le festival se tiendra dans différents lieux et espaces culturels, en plus des bibliothèques et des librairies. Il sera clôturé par un concert. L’inauguration se fera aujourd’hui au théâtre municipal de Tunis, à 18 heures, avec une lecture de poèmes et accompagnement musical :

• Fathi Heddaoui lira des poèmes de Sghaïer Ouled Ahmed,
• Marianne Catzaras lira des poèmes de Mahmoud Darwich,
• Jacques Martial lira des textes d’Aimé Césaire.

La séance sera suivie d’un entretien avec les auteurs invités du festival Al kalimat 2013, animée par Olivier Poivre d’Arvor. A 20h30, Nicole Garcia lira Le premier homme d’Albert Camus.

Le samedi 6 avril 2013, à la Maison Baron d’Erlanger, Sidi Bou Saïd, à 11h00 et pour le thème « Littérature et résistances », il y aura une table ronde avec Dalila Ben Mbarek Msaddek (Je prendrai les armes, s’il le faut), Hélé Beji (Islam pride), Tristan Jordis (Le courageux mourra dans la bataille, ), Wassyla Tamzali (Une femme en colère : lettre d’Alger aux Européens désabusés ) et Charif Majdalani (Nos si brèves années de gloire ). Animé par Olivier Poivre d’Arvor.

On enchaînera à 15h00 avec le thème « Médias et Pouvoir »; table ronde avec Ghazi Ghraïri, secrétaire général de l’Académie Internationale de droit constitutionnel, Cyril Karray , Hachemi Ghozali (revue Rukh), Akram Belkaïd, journaliste et essayiste, spécialiste du monde arabe (À la rencontre du Maghreb, et d’un regard calme sur l’Algérie ), en présence de Patrick Poivre d’Arvor. Animé par Marc Voinchet.

La Soirée sera consacrée au thème « Voix de femmes », au Théâtre municipal, Tunis, avec une table ronde « Paroles de femmes » à 18h00, Salwa Al Neimi (Presqu’île arabe), Dalila Ben Mbarek Msaddek , Wassyla Tamzali et Olfa Youssef (écrivain et universitaire tunisienne spécialisée en linguistique, psychanalyse et islamologie parleront de leurs livres. Animé par Laure Adler, et à 19h00 par un concert de Jeanne Cherhal Piano Solo.

Le festival sera clôturé le dimanche 7 avril 2013 au Théâtre municipal, Tunis, à partir de 11h00 avec un spectacle de jeunes intitulé « Lettres à ma Too Ness « 

Il est à noter que ces journées sont soutenues par l’Ambassade de France à Tunis, l’Institut français, le Ministère de la Culture et de la Communication, le Centre national du Livre et France Culture. L’entrée sera gratuite pendant toute la manifestation.

KALIMAT 2013 from nesselfen on Vimeo.

Commentaires:

Commentez...