Drapeau de « l’Islam » brûlé, des Femen France quittent l’association

Femen FranceDes militantes de Femen France ont quitté l’association suite à l’incendie, devant la mosquée de Paris, du drapeau portant l’inscription de la profession de foi des musulmans, rapporte, aujourd’hui, France Inter.

Dans une association qui ne compte que quelques dizaines de membres, six ont choisi de quitter Femen France parce qu’elles « refusent de cautionner l’une des dernières actions en date », précise la même source.

Hier, mercredi 3 avril, trois féministes du mouvement des Femen, dont une Tunisienne, ont brûlé le drapeau portant la Chahada (souvent confondu avec le drapeau des salafistes) pour exprimer leur solidarité avec une militante tunisienne et dénoncer les atteintes aux droits des femmes dans les pays arabo-musulmans.

Par ailleurs, aujourd’hui, une femme tunisienne, membre de Femen France, a été arrêtée par la police française, alors qu’elle tentait de brûler le drapeau « salafiste » devant l’ambassade tunisienne à Paris.

Commentaires:

Commentez...