L’enfance tunisienne violée au «sens propre»

Enfance violée (photo -gstatic.com)« L’enfance tunisienne violée » est une expression souvent utilisée au sens figuré. Là elle est malheureusement violée au sens propre. La Tunisie s’est réveillée ce matin sous le choc d’un crime horrible dont a été victime une fillette de 3 ans violée dans un jardin d’enfant à la Marsa par le gardien de l’établissement.

Les tweeples tunisiens ont été scandalisés par ce crime inhumain et on violemment réagit. C’est ce qu’on peut lire dans ces tweets de Nader Guirat et Hind.

« Une fille de 36 mois » !!! Quel cauchemar !!! Où va le monde? – Nader Guirat

L’histoire du viol de la petite fille…l’horreur! – Hind

Certains tweeples ont réclamé une lourde peine contre le violeur. GBA réclame même la peine de la mort.

Ce type mérite la peine capitale sans aucun doute! Ce genre d’individus ne mérite pas de vivre. – GBA

Yazid Ouerfelli se dit que rien ne l’étonne et rappelle que ce cas s’ajoute à une série de crimes ignobles dont furent victimes une jeune fille violée par trois policiers et une femme enceinte violée par trois délinquants devant son mari.

Après le viol d’une femme par 3 flics, aucun viol ne va me choquer : ni le viol d’une fille de 3 ans, ni le viol devant son mari. #Tunisie – Yazid Ouerfelli

Cet acte abominable a été également une occasion pour certains comme Mohamed Ali Souissi de rappeler que ce cas de viol n’est pas isolé et que plusieurs crimes similaires sont enterrés à cause du tabou.

#LesGens qui pensent que le viol d’une fillette de 3 ans est une première en #Tunisie #Réveillez-vous – Mohamed Ali Souissi

Ces cas des viols se produisent généralement et restent dans le cadre familial ajoute 7alaw.

S’il y a un combat c’est celui de lever le tabou autour des viols commis dans le cadre familial – 7alaw

Beaucoup ont rejeté la responsabilité sur la ministre de la Femme Sihem Badi et l’échec de son ministère à protéger l’enfance.

S.Badi va expliquer que la fillette violée n’était pas voilée et Larayedh va porter plainte contre la fillette pour attentat à la pudeur. Papiillon

Madame Sihem Badi on est entrain de violer nos enfants – Siwar_H

Sameh est indignée par les gens qui profitent de ce grave incident pour faire des blagues ou de la récupération politique.

#LesGens qui font des blagues sur la petite fille violée, de l’humour de merde ou de la récupération politique!! #Tfouh #Tala3likom!!! – Sameh

mac

Commentaires:

Commentez...