Une marche pour rendre un dernier hommage à Chokri Belaid… et connaître les commanditaires

40e jour décès Chokri Belaid 3 (photo -Amine Landoulsi-AP)Des milliers de Tunisiens ont commémoré ce samedi le 40ème jour du décès de Chokri Belaid, assassiné le 6 février dernier devant son domicile. Selon des estimations, ils étaient environ 10.000 à avoir participé à cette marche commémorative qui a démarré depuis le cimetière d’El Jellaz puis s’est dirigée vers l’avenue Habib Bourguiba.

A l’occasion de ce rassemblement, un dernier hommage a été rendu à Chokri Belaid avant les festivités prévues demain mais ce fut également l’occasion pour les manifestants de s’exprimer.

Des slogans ont été criés et des bannières brandies : «Qui a tué Chokri Belaid ?», «Non à la violence», «Ghannouchi assassin», «Vengeance», «Ennahda dégage», «Le peuple veut la chute du régime», «Le peuple veut une nouvelle révolution» ou encore «Dans la rue, affrontements jusqu’à la chute du gouvernement», pouvait-on lire ou entendre au milieu de la foule dominée par de nombreux portraits de Chokri Belaid et de drapeaux tunisiens.

De nombreuses personnalités de l’opposition avec à leur tête, la veuve du défunt, Besma Khalfaoui, ont participé, comme prévu, à cette commémoration afin de rendre un dernier hommage au martyr.

« Ce peuple est capable de faire chuter ce gouvernement et de le remplacer par un autre d’union nationale », a notamment proclamé devant la foule Hamma Hammami, dirigeant du Front populaire et du Parti des Travailleurs.

« Nous sommes ici pour rendre hommage à Chokri Belaïd mais nous sommes aussi là pour exiger du gouvernement qu’il révèle qui a tué Chokri Belaïd, qui est derrière le meurtre et pourquoi il a été tué », a déclaré à l’AFP Maya Jribi, une des dirigeantes du parti Républicain.

Au milieu de mesures de sécurité draconiennes, la manifestation s’achèvera dans le calme et rendez-vous a été donné à demain pour d’autres commémorations plus festives.

Commentaires: