Excision des filles, Habib Ellouze, l’alter ego de Wajdi Ghanim

Habib Ellouze - Wajdi GhanimTout le monde se souvient du scandale qu’aura provoqué la visite en Tunisie l’an passé du prédicateur égyptien Wajdi Ghanim. Tout le monde avait alors crié à l’horreur au sujet de l’excision des filles prônée par ce dernier.

Alors qu’on vient de célébrer la journée mondiale de la femme, Habib Ellouze, l’élu nahdhaoui à l’Assemblée nationale constituante empiète le pas sur Wajdi Ghanim. Dans une interview accordée aujourd’hui au quotidien « El Maghreb », Habib Ellouze, appartenant à l’aile radicale du mouvement islamiste, défend la position du prédicateur égyptien et va jusqu’à considérer l’excision une « opération esthétique » qui présente bien des avantages.

Selon lui, cette opération est un « traitement médical » pour les femmes habitant des régions chaudes, précisant au passage que cette intervention est un bienfait qui n’entrave nullement le plaisir féminin. Voilà que le constituant nahdhaoui s’improvise en connaisseur de l’esthétisme et de la jouissance des femmes allant jusqu’à estimer que la poitrine imposante de certaines femmes africaines devrait passer sous le bistouri, histoire de « se refaire une beauté ». Habib Ellouze est bel et bien l’alter ego de Wajdi Ghanim. Décidément, on aura tout entendu sous le règne des nahdhaouis.

Commentaires: