Tunisie : Des journalistes menacés de mort

Hamza BelloumiLe journaliste et animateur de la radio Shems FM et Nessma TV, Hamza Belloumi a annoncé avoir reçu des menaces de mort, aujourd’hui dans une lettre qui lui a été envoyée au siège de Nessma TV.

Cette lettre, parvenue il y a deux jours, contiendrait également des menaces d’incendie du siège de la télévision privée et des injures à l’encontre de Chokri Belaïd.
Hamza Belloumi a annoncé avoir porté plainte auprès de la brigade anti-criminelle d’El Gorjani.

Mais Hamza Belloumi n’est pas le seul journaliste concerné par des menaces de mort. Selon le Centre de Tunis pour la liberté de la presse, d’autres journalistes sont sous le coup de menaces comme Sofiane Ben Farhat, Sofiane Ben Hamida, Neziha Rejiba (Om Zied) et Naoufel Ouertani.

Commentaires:

Commentez...