Au tour de la mixité dans les établissements scolaires… d’être dans le collimateur des salafistes

lycee-salafiste-tunisie (photo - Mag14)Des enceintes universitaires où ils ont essayé vainement d’imposer leur loi, les salafistes ont du changer de cap et se rabattre sur les lycées pour imposer leur loi. Aujourd’hui, mercredi 27 février le lycée «l’excellence» de la ville d’Om Larayess a du fermer provisoirement ses portes après les actes d’intimidations exercés par un groupe de salafistes en vue d’interdire la mixité dans le lycée.

Continuez monsieur le ministre de l’Enseignement dans vos indignations sélectives et vos décisions en mode deux poids deux mesures, il n’en restera de votre passage à la tête de ce département que le souvenir d’un homme transparent, d’une envergure inexistante et qui de surcroit aura été au total le fossoyeur de l’école républicaine.

Commentaires: