Ligue de Protection de la Révolution : démission du « couple présidentiel »

Couple MaalejLe président de la Ligue Nationale de Protection de la Révolution (LNPR), son épouse et un troisième membre ont démissionnés. C’est ce qui a été annoncé dans un communiqué publié sur la page officielle de la LNPR sur Facebook.

Selon ce communiqué, le bureau exécutif de la ligue informe que Mohamed Maalej, président de la LNPR, son épouse Halima Maalej et Mohamed Hadya, membre, ont présentés leurs démissions de la LNPR, Jeudi 14 février. Les trois démissionnaires ont l’ambition de créer un parti politique et d’y consacrer tous leurs temps, précise le communiqué.

Ces démissions ont été acceptées par le bureau exécutif dans un souci de garantir la neutralité et l’objectivité des ligues. Nul doute qu’une fois à la tête d’un parti politique, Mohamed Maalej gardera toutefois des relations privilégiées avec la LNPR, qui ne s’offusque pas d’afficher sa proximité avec certains partis politiques comme le CPR ou Ennahdha.

Cette nouvelle intervient dans une conjoncture compliquée pour la ligue, suite à l’autodissolution de la LPR de Siliana, et alors que de plus en plus de voix s’élèvent pour la dissolution de ces ligues, les accusant d’être de véritables milices, exerçant violences et intimidations en tout genre.

Le bureau exécutif précise qu’une conférence de presse sera organisée en début de semaine prochaine pour divulguer le nom du nouveau président de l’organisation et faire part d’une somme de décisions importantes.

Communiqué LNPR (photo - facebook)

Commentaires:

Commentez...