Au Kef, 27 chômeurs diplômés recrutés… puis abandonnés

Après la révolution et dans le cadre de la création d’emploi pour les diplômés au chômage, 27 jeunes du Kef ont été recrutés pour une formation et un emploi dans le domaine du patrimoine.

Employés sans contrat pendant un an, ils viennent d’être «abandonnés» par le ministère de la Culture qui ne compte pas poursuivre cette expérience.

Désemparés, ces 27 jeunes, de nouveau au chômage, ne sont parvenus à trouver aucun interlocuteur : le ministère de la Culture les laisse tomber, le ministère du Tourisme leur tourne le dos et les instances régionales ne se sentent pas concernées.

Voilà un bel exemple d’espoirs déçus et de dignité humaine foulée au pied. Et dire que les diplômés chômeurs furent au cœur de la révolution !

Commentaires:

Commentez...