Tunis : Le drapeau français brûlé devant l’ambassade de France

L’opération « Serval » que l’armée française a engagée depuis vendredi dernier au nord du Mali pour arrêter l’avancée des islamistes comporte quelques risques sérieux pour les ressortissants français à l’étranger. Les menaces proférées contre les intérêts français par un membre actif de l’AQMI installée au nord du Mali ont été prises au sérieux.

Outre le plan Vigipirate qui a été renforcé en France samedi dernier par Jean-Marc Ayrault, le premier ministre français, en Tunisie l’ambassade de France a depuis le déclenchement des frappes au Mali, envoyé des messages et des textos à ses ressortissants par mesure de protection. Par ailleurs, nous apprenons selon un tweet de David Thomson, correspondant de France 24 et de RFI en Tunisie, que ce matin, lors d’une manifestation devant l’ambassade de France contre l’intervention militaire au Mali, le drapeau tricolore a été brûlé.

 

Commentaires:

Commentez...