Le doyen Habib Kazdaghli, ce jeudi devant le tribunal

Le doyen de la faculté des lettres, des arts et des humanités de La Manouba, Habib Kazdaghli comparaît, ce jeudi 3 janvier devant le tribunal de première instance de La Manouba, dans l’affaire qui l’oppose à une étudiante. Il est notamment accusé d’avoir agressé cette étudiante portant le niqab.

Par ailleurs, des universitaires tunisiens et étrangers se sont mobilisés et ont tenu à exprimer leur soutien à Habib Kazdaghli qui ont rappelé, lors d’un point de presse, tenu hier, « que ce sont les étudiantes portant le niqab qui ont investi le bureau du doyen » et ont appelé à « l’assainissement et à l’indépendance de la justice », soulignant que plusieurs universitaires et représentants de la société civile vont se rassembler devant le tribunal de première instance de La Manouba pour « soutenir le doyen Habib Kazdaghli et défendre les libertés académiques en particulier et les libertés publiques en général ».

Commentaires:

Commentez...