Tarek Mekki : l’autopsie qui fait taire les rumeurs

La polémique n’aura pas lieu d’être ! L’autopsie effectuée aujourd’hui sur la dépouille de feu Tarek Mekki, homme d’affaires et président du Mouvement pour la Deuxième République, a livré ses résultats.

Tarek Mekki, très connu sur les réseaux sociaux pour ses vidéos et son opposition à Ben Ali, est bien décédé d’une crise cardiaque. C’est ce qu’a révélé l’autopsie effectuée aujourd’hui à l’hôpital Tahar Maamouri de Nabeul, qui fait notamment état de l’absence de traces de violence.

Décédé dans la nuit de dimanche à lundi, Tarek Mekki a donc été terrassé par une attaque cardiaque alors qu’il se trouvait au domicile d’une amie parce qu’il se sentait mal psychologiquement, selon les dires de la jeunes femme qui a alerté la police.

Sur les réseaux sociaux, les rumeurs les plus folles ont été lancées semant le doute sur la mort de Tarek Mekki. L’amie avec qui il se trouvait avant son attaque a tenu à préciser que Tarek Mekki se sentait mal, avait arrêté de boire et de fumer, et surtout qu’il n’y a pas eu de relations sexuelles entre eux contrairement à ces rumeurs propagées.

La dépouille de Tarek Mekki a été remise à sa famille après les résultats de l’autopsie. Quant à la jeune femme, elle a été relâchée par la police judiciaire de Hammamet.

Commentaires:

Commentez...