K. Letaïef « code » !

De nouvelles « révélations » ont été faites suite à la plainte pour complot contre la sûreté de l’État, déposée contre l’homme d’affaires, Kamel Letaïef, par l’avocat Me Chérif Jebali. Ce dernier a déclaré à Mosaïque FM, qu’au mois de mai 2011, il avait pu « interpréter les messages SMS codés qui appelaient à perpétrer des opérations terroristes à travers le pays ».

Pis encore, un de ces messages contenait l’ordre du « kidnapping du frère de Béji Caied Essebssi pour l’échanger contre Imed Trabelsi ».

Ordre duquel Kamel Eltaief serait suspecté par Me Jebali d’être l’un des commanditaires. Et comme cela n’est pas déjà assez compliqué, le décodage de ces messages implique le fameux officier de police Samir Feriani.

Au sujet de cette affaire, qui remonte au mois de mai 2011, Me Chérif Jebali dit, selon la même source, qu’il n’a pas pu être entendu par l’ancien premier ministre Béji Caïed Essebsi, ni par l’ancien ministre de l’Intérieur Habib Essid.

Il convient de rappeler que durant le procès de Samir Feriani, le 29 septembre 2011, le témoignage d’un expert des services de renseignements avait fait l’effet d’une bombe. Durant ce procès où S.Feriani avait bénéficié d’un non-lieu pour diffusion d’informations de nature à nuire à l’ordre public, l’expert des services de renseignements avait déclaré que « Feriani n’a pas été arrêté pour les reproches qu’on sait, mais à cause de plusieurs SMS « codés », qui lui auraient été envoyés et dans lesquels il aurait été question de kidnapper le frère de Béji Caïd Essebsi, pour s’en servir comme monnaie d’échange pour la libération de Imed Trabelsi. Mais où il était, également, question de menaces contre l’État ». (Voir notre article du 29 septembre 2011 à ce sujet).

Au sujet des Trabelsi, Kamel Eltaief a déclaré aujourd’hui, 31 octobre 2012, sur les ondes de Shems FM que ceux qui se cachent derrière l’avocat Cherif Jebali collaboraient avec la famille Trabelsi. « Ces mêmes personnes souhaitent se venger, car j’étais opposé à l’ancien régime» dit-il. Kamel Eltaief ajoute qu’il ne s’oppose pas au pouvoir actuel et qu’il n’a aucun problème avec les membres d’Ennahdha.

Commentaires:

Commentez...