Lotfi Touati, directeur de Dar Assbah, a-t-il pété les plombs ?

Le bras de fer entre les journalistes de Dar Assabah et leur nouveau directeur général, Lotfi Touati, a atteint le point de non retour.

Afin de parler à Lotfi Touati, ce matin, le journaliste Khalil Hannachi a tenté de se mettre en travers de son chemin. Malheureusement, le Directeur général n’a pas voulu s’arrêter et, dans sa lancée, a emporté sur son capot le journaliste.
Ce dernier a finalement lâché prise une centaine de mètres plus loin, précisément au croisement entre la cité des sciences et la route X. Les secours sont arrivés et l’ont transporté à l’hôpital, tandis que le chauffard a pris la fuite.

Les journalistes de Dar Essabah sont en colère et veulent porter plainte pour tentative de meurtre.

Suite à la grève des journalistes de Dar Assabah, afin de protester contre les récentes nominations au sein de leur établissement et l’ingérence du nouveau directeur général, les deux quotidiens « Assabah » et « Le Temps » n’ont pas paru hier, mercredi 12 septembre.

Lundi 30 août dernier, l’impression du journal Assabah avait été interrompue par le directeur afin qu’une page intérieure, dans laquelle paraissait une pétition des journalistes d’Assabah contre sa personne, soit remplacée par une page de publicité.

Il faut dire que le gouvernement n’a pas cessé ses tentatives de mainmise sur les médias, en imposant notamment des nominations de personnes loin de faire l’unanimité !

 

Commentaires:

Commentez...