L’UGET inaugure la levée de l’interdiction de manifester sur l’Av Bourguiba

Un rassemblement, de près d’une centaine de personnes, a démarré vers 12h30 ce jeudi, 12 avril, devant le théâtre municipal de Tunis. « Tunisie, liberté, dignité nationale », « unis avec l’UGTT », « le droit au travail est une obligation »… sont des slogans parmi d’autres scandés par des étudiants de l’Union générale des étudiants tunisiens à l’Institut Préparatoire aux Études d’Ingénieur de Tunis, l’UGET à l’IPEIT.

L’UGET a déjà annoncé sa décision de faire une grève générale aujourd’hui, jeudi 12 avril, dans tous les établissements de l’enseignement supérieur, et ce, en signe de protestation contre les agressions des manifestants à l’Av. Bourguiba, le 9 avril dernier, lors de la commémoration de la fête de martyrs.

L’interdiction de manifester sur l’avenue Bourguiba, qui a duré quatorze jours, a été levée, hier, le 11 avril 2012, et ce, suite à une décision du conseil des ministres.

Plusieurs commerçants, artisans et restaurateurs du coin sont contre cette décision. À ce sujet, hier, le ministre tunisien de l’Intérieur Ali Larayedh a précisé, lors d’un point de presse, que les manifestations seront, d’ores-en-avant, mieux organisés et contrôlés pour éviter tout débordement sur la circulation et l’activité des commerçants.

Par ailleurs, il a ajouté que des caméras seront installées tout au long de l’Avenue Bourguiba afin de surveiller tout dépassement que ce soit de la part des manifestants ou de celui des forces de l’ordre.

Commentaires:

Commentez...