Ligue des champions (EST – Brikama FC 3-1) : l’Espérance sans forcer

Quinze jours après le match nul (1-1) ramené de Gambie, l’EST accueillait la formation de Brikama à Radès, pour le compte du premier tour de la Ligue des Champions. Disposés, comme d’habitude, en 4-2-3-1, les « Sang et Or » enregistraient les absences de ses latéraux, Derbali et Chammam, remplacés respectivement par Afful et Ben Mansour.

Le début de match est poussif au cours duquel l’équipe gambienne s’installe au milieu de terrain, secteur où Traoui et Mouelhi, ont eu du mal à imposer leur loi. Ces problèmes au milieu n’ont pas empêché les protégés de Michel Decastel de se procurer deux occasions ratées par Ndjeng et Bouazzi.

Moez Ben Chrifia, non inquiété jusque-là, va voir ses filets trembler à la 24′ sur une grosse frappe de Saho, à l’entrée de la surface de réparation. Ce but, contre le cours du jeu, réveille le tenant du titre qui hausse leur niveau. Après de nouveaux ratages de Y. Msakni, Ndjeng ou encore Traoui, l’EST va égaliser par l’intermédiaire de Bouazzi, à la 40′, sur un superbe service de Y. Msakni. Cinq minutes après, c’est autour de ce dernier de doubler la marque en transformant victorieusement un coup-franc.

La seconde période est une promenade de santé pour l’Espérance. Les occasions se multiplient mais le gardien gambien était dans un excellent jour, annihilant les nombreuses opportunités des camarades de Mouelhi. A la 62′, Afful provoque un penalty que rate Ndjeng. Le Camerounais a traversé ce match telle une âme perdue. Les « Sang et Or » parviendront tout de même à tripler la marque par Aouadhi, 2 minutes après son entrée en jeu.

Sans forcer leur talent, le tenant du titre accède au tour prochain de cette aventure africaine.

Commentaires:

Commentez...