Des Monastiriens manifestent pour le limogeage du nouveau gouverneur « nahdhaoui »

Près de 400 manifestants se sont dirigés, ce matin, 26 mars 2012, vers le siège du gouvernorat de Monastir pour demander le limogeage du nouveau gouverneur, Habib Sithom, et le retour de Hichem Fourti. L’appel à manifester a été lancé la veille par des jeunes sur les réseaux. La manifestation  comprend aussi des employés du gouvernorat, nous précise notre correspondant Montassar Hizem.

Habib Sithom et quatre autres gouverneurs (Abdelmonêm Sahban, Mahmoud Jaballah, Hamadi Mayara et Abdelkader Trabelsi) ont été nommés samedi dernier, 24 mars 2012, respectivement à la tête des gouvernorats de Zaghouan, Nabeul, Médenine et Kef. La nomination de ces cinq nouveaux gouverneurs est sujette à polémique. Ils seraient, tous, comme l’a révélé le site Kapitalis, des cadres du parti Ennahdha et Abdelmonêm Sahbani, le gendre de Samir Dilou,

Au même moment, samedi dernier, Monastir, la ville natale du Zaïm Habib Bourguiba, a connu un grand meeting pour resserrer les rangs de l’opposition. Plus de 50 partis politiques et 500 associations de la société civile étaient présents, et ce, sous la houlette de l’ex-premier ministre Béji Caïd Essebsi.

Commentaires:

Commentez...