La montée des Amazigh

Important fait d’actualité : la Tunisie accueille cette semaine un symposium berbère, pratiquement pour la première fois depuis l’indépendance.

Ce « revival » des Amazigh tunisiens a clairement été rendu possible grâce à la révolution du 14 janvier 2011.

En effet, réprimées sous Bourguiba et Ben Ali, la langue et la culture berbères ont été quasiment effacées dans notre pays.

Cette montée des Amazigh a connu plusieurs illustrations récentes dont notamment la constitution d’une association culturelle très active.

Le symposium berbère est organisé par le Centre d’études maghrébines à Tunis (CEMAT), le 6 mars 2011 à partir de 13h30. Plusieurs communications seront présentées, parmi lesquelles celles de Khadija Ben Saïdane (L’Amazighité au cœur des changements démocratiques) et Walid Ben Omrane (La communauté amazighophone de Djerba et les révolutions au Maghreb) sont très attendues.

Commentaires:

Commentez...