La présidence tunisienne «trollée» sur Facebook !

La présidence tunisienne s’est mise à Facebook, depuis quelque temps, avec une page où l’on peut lire en Arabe «Page officielle de la présidence de la République tunisienne» (essafha errasmiya liriasa el jamouriya el tounisiya).

Mais aujourd’hui, elle subit un véritable «trolling», suite à un post où l’on peut lire en arabe et grosso modo : «Afin de rechercher des moyens d’activer la démocratie participative et dans un effort pour ouvrir des canaux de dialogue entre l’institution de la présidence et les citoyens, nous ouvrons, périodiquement les portes de l’interaction et du dialogue afin de répondre à vos questions en toute transparence. Cependant, nous ne pouvons nous permettre d’afficher les commentaires touchant la moralité et le respect de l’État ou en dehors du cadre d’un dialogue constructif et fructueux en échanges».

Le premier thème qui a été choisi est l’évaluation des performances de la présidence depuis l’inauguration de la présidence Mohamed Moncef Marzouki. Ce post a déjà reçu, à l’heure où nous publions, 585 commentaires en 5 heures, a été apprécié par 130 personnes et partagé 101 fois. Et ce n’est pas fini !

La plupart des commentaires montre le mécontentement de nombre de citoyens tunisiens. Ainsi nous pouvons lire : «La plus grande déception post-révolution est sûrement monsieur Marzouki ! Son rendement comme président est médiocre, il est mal conseillé et son populisme n’est pas compatible avec le prestige de son poste … » ou « j’ai raté un épisode ou quoi ? Un président, ça existe encore ? Un président chez nous ??? Je le vois que dans des caricatures pas plus », et aussi « Il faut qu’il arrête le populisme nous n’avons rien à foutre du burnous ou des enfants qui courent dans le palais de Carthage ».

Commentaires:

Commentez...