L’ANSI passe au Defcon 2 !

Mesdames et Messieurs, attention ! Notre toute puissante Agence Nationale de Sécurité Informatique vient de remarquer que les attaques informatiques sont devenues «massives» à l’échelle nationale et internationale et, pour ce, on a reçu une alerte par mail, qui annonce : « Suite à l’identification de nouvelles tendances d’attaques et d’exploitation massive de failles, et suite à une augmentation du nombre d’attaques à l’échelle nationale et internationale, l’ANSI vient d’élever le niveau d’alerte nationale à 2», avec, s’il vous plaît !, des «précautions» à prendre.

Des conseils en or
L’ANSI vous conseille de faire la mise à jour de votre système d’exploitation et même la mise à jour de votre mobile (si votre windows est craqué, ça sera une série de tracas et tout le bonheur de notre ami Bill).
Le mail vous préconise aussi de mettre à jour votre antivirus et « s’il y a des symptômes indiquant que votre ordinateur est infecté ou non … Le cas échéant, lancez un scan antiviral complet sur votre disque» comme si un simple scan pouvait enlever les virus et minimiser les lenteurs !

L’ANSI garant de la sécurité informatique de votre entreprise et de votre site web!
L’agence recommande aux entreprises de se conformer aux bonnes pratiques et met même une hotline à disposition, que vous contacterez «en cas de détection de toute activité anormale ou signe d’attaque».
Pour les sites web, nous trouverons de bons conseils comme la mise à jour de votre CMS (système de gestion de contenu), de bien déployer vos filtres et même d’auditer les applications web…
Comme si le «commun» de nos administrateurs de sites et autres experts réseaux dépassaient le niveau des experts américains ou autres européens pour détecter et pallier les attaques. Et le cas échéant, que pourrait faire pour vous l’ANSI ? Même avec sa hotline … On se le demande !

Tout cela est bien beau mais…
Mais ce que notre chère ANSI ignore peut-être, c’est que la plupart des internautes tunisiens et même les webmasters de beaucoup de sites, ont une méconnaissance et nagent dans le flou en matière de sécurité informatique.
Notre agence nationale aurait pu prendre des précautions plus «radicales» et efficaces, comme par exemple, certifier certaines professions et formations. Les experts de l’agence pourraient aussi juger les cours de sécurité informatique enseignée dans nos instituts et écoles, les classer et même remettre un prix annuel pour la meilleure formation, ce qui créera (peut-être) plus de concurrence et augmentera notablement la qualité des formations universitaires.

En attendant citoyens n’ayez crainte !
«Durant toute cette phase au niveau d’alerte 2, l’ANSI mobilise ses équipes pour traiter toute attaque éventuelle et assurer une assistance technique aux citoyens et aux entreprises»
Merci ANSI, sans rancune, la bonne foi y est mais vous pouvez être plus créatifs et efficaces, on vous fait confiance !
______________________
« Defcon est une contraction des termes américains DEFense et CONdition, désignant le niveau d’alerte militaire des forces armées des États-Unis depuis novembre 1959. Le niveau 2 correspond à un accroissement supplémentaire dans la préparation des forces, mais inférieur à la préparation maximale ». N.B. Techniquement pour notre article il fallait écrire « L’ANSI passe au Defcon 4 », mais nous avons préféré jouer sur le niveau 2 de l’Agence.

Commentaires: