Hamadi Jebali chez les « Ben Ali » ?!

À moins de 48 heures du coup d’envoi des festivités du premier anniversaire de la révolution, le premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, a reçu une invitation officielle de l’Arabie Saoudite, rapporte l’AFP. Le chef de notre gouvernement est invité au royaume saoudien où vivent les « Ben Ali » depuis la chute du régime de ZABA.

C’est l’’ambassadeur saoudien à Tunis, Khaled Ben Moussaed Al Ankari, qui lui a transmis cette invitation officielle pour se rendre en Arabie Saoudite à un moment où les relations entre le roi Abdallah Ben Abdelaziz et le leader nahdhaoui, Rached Ghannouchi tournent au « je t’aime, moi non plus ».

Ryad, qui a ignoré à deux reprises une demande d’extradition de Ben Ali résidant à Jeddah avec son épouse et son petit fils depuis la chute de son régime et sa fuite le 14 janvier dernier, devrait trouver, cette fois-ci, des ‘pilules’ tangibles à faire avaler au secrétaire général d’Ennahdha, pour expliquer son déclin.

Ce sera donc le premier dossier ‘chaud’ à l’ordre du jour de la visite de Jebali. À moins que nos ‘amis’ saoudiens ne renversent la vapeur et ne décident une compensation. Et à défaut de deux gros morceaux à savoir, ZABA et Leila, le premier ministre rentrera avec des poches bien pleines et une ‘omra’ bien méritée. Les pétrodollars demeurent un puits inépuisable.

Commentaires:

Commentez...