« Mozilla Tunisia Tour » commence le 20 janvier

Voici plus d’un an que la communauté Mozilla Tunisia a vu le jour. Une communauté open source ayant pour but de défendre les valeurs d’un web ouvert à tous et de fournir aux internautes des alternatives de software gratuites et modulables à leurs souhaits. Une incontournable expérience chapeautée par la communauté Mozilla mondiale qui soutient les initiatives de ces jeunes Tunisiens.

La communauté s’est lancée le challenge d’organiser un tour des universités et institutions concernées par ce set de technologies pour la période des six mois à venir. Une sorte de passage mensuel thématique qui se fera sur la durée d’une journée ou plus afin de parler de Mozilla, de discuter avec les étudiants et leur montrer comment contribuer au sein du projet. Mais pas uniquement : des formations techniques seront organisées lors de ces passages, afin de former les étudiants et leur montrer les bases techniques des différents projets.

La communauté a ainsi mis les petits plats dans les grands puisque pour chaque passage les ateliers techniques seront organisés par des personnes qui travaillent chez Mozilla sur des projets tels que l’OS mobile B2G ou Firefox.

Mozilla Tunisia posera ses bagages, pour son premier évènement, les 20 et 21 janvier 2012 à l’école supérieure privée d’ingénierie et de technologie (ESPRIT). Un évènement qui aura pour thème la mobilité, et qui est intitulé « Mozilla Tunisia Tour : l’esprit du mobile ». Il sera organisé avec la coopération du club de logiciels libres « ESPRIT libre » au sein d’ESPRIT. Quatre invités de la communauté Mozilla France, dont deux employés de l’office de Mozilla à Paris spécialistes dans le développement mobile, vont rejoindre la communauté tunisienne afin d’animer les ateliers en coopération avec l’équipe technique de la communauté lors de la seconde journée.

La première journée sera une sorte d’introduction des notions de l’open web et une occasion de lever le débat sur des questions comme comment le défendre en Tunisie.

La communauté compte par la suite passer par l’INSAT, la FST, l’ENSI et bien d’autres instituts, pour y préparer des journées portant, par exemple, sur la sécurité et la confidentialité, le développement de Firefox ou encore le développement de site web en HTML5 et CSS3.

Plus d’informations sur les inscriptions pour la participation et le programme sont sur le site de la communauté mozilla-tunisia.org

Commentaires:

Commentez...