Sur Hannibal TV, Tarak Dhiab met un but, mais bute sur Chiboub !

Sur le terrain on le reconnait grâce à sa petite taille, mais sa grande maestria avec le ballon, son coup d’œil inégalable, sa patte gauche magique, ses buts…Lui, c’est le ministre des Sports, Tarak Dhiab pour qui on a déroulé le tapis, avant-hier samedi, lors de l’émission ‘Saraha Raha’ sur la chaine Hannibal TV, pour enfin finir par l’attaquer par tous les sens.

Son interlocuteur, comprenez son prédateur, Samir El Wéfi, qui ne descend pas de la dernière pluie quand il s’agit d’invité de telle envergure, avait devant, malheureusement pour lui, un homme sûr de lui.

Toujours prêt à répondre et à rebondir, n’hésitant point à remonter la pente de son vécu et de ses histoires avec les Ben Ali, Abdallah Kaâbi, l’Espérance, l’E.N, Al Jazeera, Ennahdha, jusqu’aux derniers propos de Mme Salma Baccar. La cinéaste qui accusait le footballeur de ne pas avoir de diplômes pour tenir un ministère. L’ex-capitaine de l’équipe de Tunisie n’a pas hésité à lui rappeler les relations de ses proches avec Chiboub. Dont un certain Mohieddine Baccar, (ex-secrétaire général de la FTF). Juste pour marquer le coup ou le but. Le terme est sans grande importance. Rappelant à ses détracteurs que les cours, lui, il n’en a jamais donné grande importance. Lui, il préfère les TD (voir ses initiales), le terrain. Là où il se définit le mieux. Bref, TD avait réponse à tout. On dirait un politicien de longue date. Sans langue de bois, le verbe toujours facile.

Enfin, il a parlé de Chiboub. C’est sur ce nom que TD a craqué. Et plus précisément, la femme de ce dernier, Dorsfa Ben Ali, fille cadette du président déchu. Tarak a réussi à retenir ses larmes, mais pas pour trop longtemps. Attaqué par le présentateur de l’émission, TD a tout dit : la fille de ZABA souffre et veut bien rejoindre son mari, Slim, là où il est. Sa maman est elle aussi souffrante. Véritable ‘drame’ selon les propos de l’ex-commentateur à la chaine sportive qatarie, Al Jazeera Sport. TD a-t-il perdu une occasion pour se taire ? Pouvait-il passer sous silence sa relation avec Chiboub qu’il considère comme « ex-ami proche, jusqu’au jour où… ».

Bref, des scoops, il y en a eu lors de cette émission, à gogo. La chaine si chère à son fondateur, Arbi Nasra, est sortie grand vainqueur de ce tête-à-tête Wefi- Dhiab. Tarak persiste, signe marque un but et bute sur Chiboub !

Commentaires:

Commentez...