Des Tunisiens en France manifestent devant un établissement géré par un proche du clan Trabelsi…

Au moment où la composition du nouveau gouvernement se fait impatiemment attendre, sinon cruellement désirer, reléguant ainsi au second plan d’autres urgences, certains de nos compatriotes installés outre-mer n’ont de cesse d’apporter leur soutien selon leurs moyens, contribuant de la sorte à la recherche de la vérité. Celle bien entendu de la bande mafieuse des Ben Ali-Trabelsi et leurs caciques qui n’ont pas manqué de pomper les richesses du pays et s’emparer de son patrimoine et de ses trésors.

C’est dans cet ordre d’idée que bon nombre des membres du collectif des Tunisiens dans les Alpes-Maritimes, en France, ont organisé, selon nicematin.com, dimanche dernier (18 décembre) une manifestation les conduisant en face d’un établissement, en l’occurrence le restaurant-pizzeria « Le Toscana ». Cet établissement est géré par un Tunisien qui était étroitement lié au beau-frère du président déchu, Belhassen Trabelsi, s’agissant en fait du sieur Abdelhakim H’mila, celui-ci étant impliqué dans plusieurs affaires mettant en cause l’aîné du clan Trabelsi. Notamment la fameuse affaire des Baies des Anges à Sousse. Les manifestants n’ont pas manqué de crier des slogans incitant à « Rendre l’argent du peuple tunisien ».

Au mois d’août dernier, notre consœur Dorra évoquait, sur ce site, une des affaires, celle qui a permis au tandem l’achat illicite d’un terrain baptisé plus tard la « Baie des Anges », après avoir contracté un prêt de la BH, terrain initialement classé agricole, mais qui s’est « mué » comme par enchantement en terrain constructible grâce à l’intervention du président déchu…

Commentaires:

Commentez...