Taher Hmila: « Des complots contre la révolution et la Troïka »

Taher Hmila, actuel secrétaire général du CPR, a dénoncé, aujourd’hui, sur les ondes Shems FM ce qu’il appelle des « mains invisibles » voulant détruire, selon lui, la Troïka. Hmila persiste, signe et rajoute « qu’il existe un énorme complot visant à dévier la révolution de son droit chemin ».

Le futur conseiller auprès du président de la République a affirmé que certains veulent même « garder Essebsi en poste » et laisser l’UGTT dans son état actuel avec tous ces sit-in qui bloquent le pays…

Par ailleurs, sur les ondes de Mosaïque FM, Hmila a affirmé que son statut actuel à la tête du Congrès Pour la République n’est que « provisoire » et qu’il ne fait que protéger son parti des « mains invisibles » après la rencontre de cette matinée entre Mohamed Abbou et Abderraouf Ayadi.

L’actuel secrétaire général « provisoire » du CPR n’en finit donc pas avec ses déclarations « fracassantes » puisqu’il avait déjà lancé une phrase «provocatrice» comparant les instigateurs du sit-in du Bardo à des « déchets de la francophonie ».

Alors, simple manœuvre et discours populiste ou de réels dangers guettent notre révolution ?

Une chose est sûre le Tunisien ne doit pas tomber dans la passivité et doit rester aux aguets.

Commentaires:

Commentez...