La faune tunisienne menacée par les Émirs du Golfe

L’Association des Amis des oiseaux (AAO) vient de tirer la sonnette d’alarme face à la menace de la faune au sud de la Tunisie par des Émirs du pays du Golfe qui s’apprêtent à venir chasser sur le sol de Tunisie, comme ils avaient l’habitude de le faire avant le 14 janvier 2011.

L’Association a déjà envoyé le 9 novembre 2011 une lettre au ministre de l’Agriculture et de l’Environnement dans laquelle elle attire son attention sur la menace que constituent les braconniers venus du Golfe attirés par l’outarde houbara et les gazelles, espèces en voie de disparition, particulièrement dans la région de Tozeur.

L’AAO appelle le Ministre à l’application scrupuleuse de la loi permettant la protection de la faune. Invité sur le plateau de Nessma TV le 18 novembre, Hichem Azafzaf, le président de l’AAO a tenu à souligner la nécessité impérieuse de l’action menée afin d’assurer la pérennité de l’outarde houbara, un oiseau rare et exposé au risque de l’extinction, si l’on ne fait rien.

Commentaires:

Commentez...