Ben Ali particulièrement intéressé par les résultats des élections…

En Tunisie, mais aussi partout sur la planète, tout le monde a l’œil rivé vers les résultats des élections du 23 octobre dernier, même… Ben Ali ! Du fin fond de sa prison dorée, dans la ville d’Abha, dans la province saoudienne d’Ashir, à 400 kilomètres au sud de Djeddah, l’ex-président tunisien ne semble pas perdre une miette de ce qui se passe dans son ancien «royaume».

Du moins, c’est ce que rapporte Clarence Rodriguez, correspondante à Riyad pour la chaîne BFMTV.com (voir la vidéo en bas de la page), qui assure que l’ex-dictateur suit de très près ce qui se passe en Tunisie, en l’occurrence les élections, et ce, non seulement à travers les chaînes satellitaires et Internet, mais également à travers ses fidèles, avec qui il est toujours en contact, et qui lui fourniraient moult détails.

Comme quoi, la Tunisie n’est pas encore nettoyée des sbires des Ben Ali et Trabelsi.

D’autre part, la correspondante affirme qu’en lieu et place de coma, Ben Ali souffrait d’une hypoglycémie due «au stress et au surmenage» et qu’il se rendait régulièrement à l’hôpital du Roi Fayçal à Djeddah pour soigner son cancer de la prostate. Cet hôpital, rappelons-le, se situe à 400 kilomètres de la «maison aux allures de palace prêtée par le gouvernement saoudien» dans laquelle vivent Ben Ali, Leila et deux de leurs enfants (les plus jeunes),.

Quelle sera donc la réaction du président déchu à l’annonce des résultats des élections pour la constituante? Doit-on s’attendre à un fou rire de sa part ou bien une autre crise d’hypoglycémie?

Commentaires:

Commentez...