La Bourse de Tunis réagit mal, à mi-journée, à l’attente des résultats électoraux

Au lendemain des élections, le Tunindex a enregistré, à 12 h 30, une chute de 1,50 % à 4 557,17 points. Seulement cinq titres sont en vert : MGR, MNP, SIAME, ATB et TLS avec des hausses de 0,78 à 2,77 % mais sans volume conséquent. Le tout ne dépasse pas les 5000 titres.

Quant à la majorité des titres, elle est en rouge et une douzaine est inactive. Au plus bas dans le tableau des fortes baisses VS quantité, nous trouvons Carthage Cement qui perd 2,83 % (368.848 titres pour 3,77).

Rappelons que, le 22 août 2011, Slim Riahi, président de l’Union patriotique libre (Upl), a franchi en hausse le seuil de 5 % dans le capital de Carthage Cement.

Le volume d’échange enregistré aujourd’ui à 12h15 n’est qu’à 540 mille seulement, « heureusement » nous a dit une intermédiaire en bourse tout en espérant « un retour à la normale pour demain ».

Ceci dit, pour plusieurs experts, le peu de transactions et la chute des titres expliquent l’inquiétude des investisseurs suite aux résultats des votes. La crainte de la réussite, qui semblerait écrasante, du parti Ennahdha est derrière le manque de confiance de certains investisseurs ; ce qui a provoqué le ralentissement du marché. Rappelons que le marché a clôturé la semaine dernière sur une légère hausse de 0.10 %.

Commentaires:

Commentez...