Sarra Besbès refuse de croiser le fer avec une Israélienne : la réaction d’un site israélien

Tout le monde se souvient du geste de Sarra Besbès ce 10 octobre 20011 à Catane (Italie) lors des championnats du monde d’escrime. Ce jour-là, la jeune escrimeuse tunisienne a renoncé d’affronter son adversaire pour la simple raison qu’elle est juive israélienne. C’est une attitude qui peut provoquer la compréhension comme l’indignation. Là n’est pas la question.

Ce qui attire l’attention dans cette affaire, c’est la réaction d’un site israélien JSSNews.com. Quelle n’a pas été la surprise en apprenant selon ce site que le renoncement de Sarra besbès est dicté par une attitude « islamiste ». Grave amalgame qui dénote d’une confusion totale et qui va jusqu’à qualifier le geste de Sarra besbès d’un « syndrome hideux du Printemps arabe ». L’auteur semble oublier que la Révolution du 14 janvier 2011 n’a été déclenchée par aucune idéologie.

C’est seulement au nom de la liberté et de la dignité que les Tunisiens se sont soulevés contre la dictature. La Révolution tunisienne n’a rien à voir avec l’islamisme et la rapprocher avec la République iranienne révèle une erreur de perception et d’appréciation fausse et dangereuse.

Si tant est que le refus de Sarra Besbès relève d’une décision du ministère de tutelle, il faut préciser que le gouvernement actuel est aux antipodes de l’idéologie islamiste.

Commentaires:

Commentez...