Lina Ben Mhenni et Wael Ghonim récompensés par El Mundo

La dixième édition du prix de journalisme d’El Mundo a récompensé deux militants du « printemps arabe ». Ainsi, le prix de « chroniqueur du monde » a été attribué à la Tunisienne Lina Ben Mhenni et l’Égyptien Wael Ghonim. Une sorte de clin d’œil au grand bouleversement qu’a vécu le monde arabe. Quand au prix du « grand reporter d’El Mundo », il a été attribué à la journaliste Italienne Milena Gabanelli.

El Mundo, deuxième quotidien généraliste payant le plus diffusé en Espagne, derrière El País, a souvent attribué ces prix en consécration aux défenseurs de la liberté de la presse contre l’oppression des gouvernements, et à ceux qui ont été les plus actifs dans les évènements majeurs de l’année.

En attribuant ce prix à deux blogueurs, il montre la grande importance qu’il accorde à la nouvelle forme de journalisme libre utilisant les technologies de l’internet et réseaux sociaux. À noter que ces prix ont été attribués avec l’accord de la majorité du jury.

En attendant l’annonce du vainqueur du prix Nobel de la paix, le 7 octobre, ceci a donné un avant-goût à nos blogueurs de printemps, Lina Ben Mhenni et Wael Ghonim, qui seraient parmi les favoris.

Commentaires: