Le vol d’équipements électriques pour trains crée 100… emplois !

La mise en marche des nouveaux trains reliant Tunis à Borj Cedria, prévue pour le 15 septembre dernier, a été différée à une date ultérieure pour cause de vol d’équipements et matériels nécessaires pour le fonctionnement de ces trains.

En effet, 25 unités électriques, d’une valeur de 5 mille dinars chacune utilisées pour les feux de circulation, ont été dérobées de leur emplacement, ainsi qu’une dizaine de kilomètres de câbles et de fils métalliques.

Ce vol a incité la société qui a installé ces matériels a engagé 100 gardiens pour surveiller les lignes et empêcher tout vol, rapporte l’hebdomadaire Al-Akhbar.

Il est à rappeler que la ligne Tunis-Borj Cedria s’étant sur 23,2 kilomètres et supporte 200 voyages quotidiens et 25 millions de voyageurs par an. Par ces nouveaux trains, la SNCFT souhaite améliorer de 26 % la qualité de service en permettant un voyage toutes les 37 minutes au lieu de 48 minutes. Ces nouveaux trains, roulant à 110 km/h, se composent de huit wagons pouvant transporter 1700 voyageurs.

Commentaires: