Tourisme tunisien : Mehdi Haouas veut 10 millions de touristes par an

Notre tourisme prendra-t-il bientôt son envol ou faudra-t-il attendre encore que les questions sécuritaires sont réglées pour que les touristes reviennent se régaler de nos plages et de nos paysages.

En tout cas, selon l’AFP, Mehdi Haouas, ministre du Tourisme, a montré sa volonté à vouloir faire remonter la pente au tourisme en tablant «sur un retour fin 2012 de l’activité touristique (…), alors que la fréquentation accusait encore un repli de 36 % cet été».

C’est à Paris, la ville des lumières, que Mehdi Haouas a eu ces… éclaircissements. Il a ajouté que «l’objectif était de réaliser 50 % de 2010», mais que malheureusement la révolution en Libye avait «eu un impact sur le tourisme estival et le repli atteignait 60 % début juin».

Néanmoins, pour le ministre du Tourisme, les dix premiers jours de ce mois de septembre ont accueilli plus de touristes que l’année dernière à la même période. Il est a signalé qu’«entre le début de l’année et le 10 septembre, 3,2 millions d’étrangers» sont arrivés en Tunisie. Ceci représentent «un repli de 36 % en un an». Mehdi Haouas a également déclaré que «le recul des nuitées était de 43 % et celui des recettes de 41,2 %».

Selon 20minutes.fr, cette année seuls 590 mille touristes français se sont déplacés chez nous, alors qu’en 2010, ils étaient… 1,3 million ! Du côté des autres nationalités : une baisse de 80 % est à constater chez les Italiens et les Espagnols, de 36 % chez les Allemands et 30 % chez les Britanniques. Par contre, il semble que les Russes n’en ont que fi des problèmes engendrés par la Révolution, ils ont été cette année plus nombreux qu’en 2010 à avoir visité la Tunisie.

Selon le ministre du Tourisme, le pays espère «rattraper le Maroc d’ici à 5 ans», c’est-à-dire «10 millions de touristes par an pour un total de 70 millions de nuitées avec à la clé 8 milliards de dinars de recettes».

Commentaires:

Commentez...