La sincérité d’Apple est mise à rude épreuve face à Samsung

La bataille juridique entre Apple et Samsung fait rage depuis avril dernier. Se sentant menacée sur son propre terrain, la firme  Apple a décidé de porter plainte contre le fabriquant de tablettes Sud-Coréen, et ce dans le but d’interdire la vente de la Galaxy Tab dans toute l’Europe. Motif: la tablette Galaxy est un pur copié-collé de la fameuse tablette d’Apple, l’iPad. Une plainte avec un rapport de 44 pages a été déposée auprès du tribunal de Düsseldorf en Allemagne, avec preuves et images à l’appui.

Et ça a marché: la semaine dernière, le tribunal a décidé  d’interdire provisoirement la vente de la tablette de Samsung dans l’Union européenne, à l’exception des Pays-Bas.

Mais le vent semble tourner en faveur du géant Sud-Coréen. Un site néerlandais a détecté des incohérences dans le rapport et les preuves présentées par Apple. Cette dernière aurait présenté des mesures et des images faussées de la Galaxy tab 10.1. Les mesures auraient été retouchées afin de faire paraître la Galaxy Tab de la même taille que l’iPad2 comme le montre cette image:

Beaucoup attribuent ceci au fait que Apple s’est basée sur un simple prototype de la tablette coréenne. Elle aurait constitué son dossier sur de simples visuels de la Galaxy Tab 10.1 qu’elle s’était procurés en Mai dernier avant même la sortie de la tablette. Vendant la peau de l’ours avant meme de l’avoir tué, Apple est sérieusement pointée du doigt suite à ces révélations. Erreur ou arnaque, nous en saurons davantage lors de la séance prévue le 25 Aout lors de laquelle Samsung sera entendue pour cette affaire.

Commentaires:

Commentez...