Remaniement ministériel en vue ?

Face à la grogne du peuple qui réclame, depuis plus d’une semaine maintenant, la chute de l’actuel gouvernement de transition, le Premier ministre Béji Caïd Essebsi devrait, selon le quotidien Al Chourouk, effectuer un remaniement ministériel. Une information à prendre au conditionnel évidemment vu qu’elle n’a pas encore été confirmée officiellement.

Ce remaniement devraient toucher trois porte-feuilles ministériels et un de secrétaire d’Etat, et ce, dans trois ministères : Justice, Transport, et Jeunesse et Sport. Ces trois ministères sont ceux où il y a le plus de problèmes (grèves, sit in, manifestations) depuis le départ de Ben Ali.

Le ministre de la Justice, Lazhar Chebbi Karoui, devrait donc être remplacé à l’instar de son homologue au ministère de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Aloulou. L’autre ministre, qui pourrait être débarqué, le serait pour d’autres raisons. Ainsi, Yassine Brahim, le ministre des Transports, se verrait reprocher sa très grande implication au sein du parti « Afek Tounes ». Atugéen, Yassine Brahim est l’un des fondateurs de ce nouveau parti politique avec notamment un certain Mehdi Haous, l’actuel ministre du Tourisme.

D’ailleurs, il paraîtrait que ce dernier se verrait débarqué lui aussi prochainement devant l’échec de sa mission pour sauver la saison touristique…

Ce remaniement ministériel serait motivé par la volonté du Premier ministre de donner plus d’allant et d’améliorer l’efficacité de ce gouvernement de transition afin de préparer dans d’excellentes conditions les élections de l’Assemblée Constituante.

Commentaires:

Commentez...