Chrétiens dans les prisons tunisiennes

De Mornaguia à Borj el Amri en passant par d’autres prisons tunisiennes, ils sont à peu près deux cents prisonniers de confession chrétienne à purger des peines allant de trois à vingt années de réclusion.

Ces prisonniers sont originaires de dix pays européens et seize pays africains. Ils sont emprisonnés dans notre pays pour divers crimes et délits commis sur notre territoire et allant de la violence au trafic de drogue.

Soutenus par plusieurs congrégations religieuses, notamment les filles de la charité de Saint-Vincent de Paul,  ces prisonniers bénéficient de tous leurs droits.

Toutefois, devant l’effervescence connue dans les prisons tunisiennes, qu’en est-il de leur sécurité ? Affaire à suivre.

Commentaires:

Commentez...