Grève nationale des agents municipaux: les améliorations demandées non satisfaites

Depuis lundi 9 mai, la puissante Fédération nationale des Municipaux (UGTT) est entrée dans un processus de grève à durée indéterminée.

Cette grève a été décidée afin que les revendications ayant trait à l’intégration des travailleurs intérimaires soient entendues par les pouvoirs publics et les institutions communales.

C’est la deuxième fois en quelques semaines que les Municipaux entrent en grève. Le résultat de ce mouvement ne s’est pas fait attendre. En effet, tous les services municipaux ont les portes closes alors que les travaux de voirie ne sont plus assurés avec les mêmes amoncellements de poubelles dans toutes les villes concernées par ce débrayage.

À Hier soir à 20 heures sur la télé nationale, Ahmed Zarrouk, directeur général de la fonction publique, a déclaré  » qu’un décret-loi portant titularisation des agents municipaux occasionnels, contractuels et temporaires, sera publié, demain, 10 mai 2011, au journal officiel de la République tunisienne « . Aujourd’hui, les poubelles se sont accumulées encore plus. Les améliorations demandées par les agents municipaux ne touchant que ceux qui exercent avant 2000, soit 1174 sur 3004, dont 580 agents de voirie.

Commentaires:

Commentez...