Kadhafi donne du Viagra à ses soldats

L’histoire des pilules, les fameux « hboub » de Kadhafi est apparemment réelle.

Susan Rice, ambassadrice américaine auprès des Nations-Unies, a évoqué au Conseil de Sécurité hier que les troupes fidèles à Kadhafi se livrent de plus en plus à des agressions sexuelles. L’ambassadrice affirme que certains ont été dopés au Viagra.

C’est ce qu’ont affirmé à l’agence Reuters des diplomates américains qui ont assisté au conseil de sécurité tenu hier à huit-clos. L’un d’eux précise que « Rice a soulevé l’affaire durant la réunion mais personne n’a répondu ».

Le viol est apparemment l’une des armes de Kadhafi. L’on se souvient de Imen Al-Obeidy qui a été victime d’un viol collectif par les milices pro Kadhafi à un barrage à l’entrée de Bengazi. Son histoire a fait le tour du monde après son irruption dans un hôtel qui grouillait de journalistes étrangers à Tripoli. Le régime Kadhafi a déclaré alors qu’elle était sous l’emprise de « pilules hallucinogènes ».

Commentaires: