Panique sur l’avenue Bourguiba après l’agression d’un policier en civil

Une scène familière a celles déjà vécues lors des affrontements avec les services de l’ordre au temps du couvre feu a été vécue cette après midi.

Aux alentours de 16 heures, les passants de l’avenue Habib Bourguiba ont été pris de panique et fuyaient dans tous les sens, les magasins se barricadaient et les voitures klaxonnaient pour fuir….

Il s’est avéré que lors d’une manifestation, comme celles que l’on a pris l’habitude de voir ces derniers jours devant le théâtre municipal, a tourné au vinaigre lorsque les manifestants ont découvert que l’un d’entre eux était un policier en civil. L’officier démasqué a été rué de coups jusqu’à ce qu’une ambulance de la protection civile vienne le chercher et l’emmène à l’hôpital.

S’en est suivie une descente de la brigade anti émeutes qui a évacué tout le monde sur l’avenue, y compris les personnes qui étaient attablées sur les terrasses des cafés. Des gaz lacrymogènes ont meme été tirés sur la foule aux alentours du Palmarium.
Le calme est revenu sur l’avenue Bourguiba.

Commentaires: