Les réseaux sociaux, le cheval de Troie de l’armée US

Le Groupe Anonymous vient de lancer une véritable bombe technologique en affirmant, dans un communiqué, que l’US Air Force s’est doté d’un logiciel permettant la collecte et la diffusion d’informations sur les réseaux sociaux. Selon la thèse avancée par Anonymous, ce logiciel, créé par la société Booz Allen Hamilton, permettrait à l’armée américaine de se doter d’innombrables fausses identités numériques immergées dans les réseaux sociaux, principalement Facebook et Twitter. Ces comptes sous de fausses identités serviront à influencer les discussions sur Internet et propager la propagande pro-USA.

Anonymous étaye sa thèse avec des e-mails confidentiels échangés entre l’éditeur de logiciels, HBGary, et le gouvernement américain. Des brevets déposés et un contrat de l’armée US de l’air sont aussi présentés par Anonymous. Ce contrat d’une valeur égale à 2,7 millions de dollars insiste sur le fait que ces «amis» doivent être le plus convaincant possible. Anonymous a d’ailleurs baptisé ce logiciel « Metal Gear ».

Ce scénario est aussi confirmé par The Guardian. Le journal anglais parle d’un logiciel similaire à celui qu’ont décrit les Anonymous, qui aurait été développé par la société Ntrepid pour 2,76 millions de dollars et qui permettrait de répondre à n’importe quel message sur n’importe quel réseau social.

Décidément, alors que les révolutions progressent dans le Monde arabe au nom de la liberté et de la dignité, certains n’hésitent pas à contrôler et orienter cette liberté…

Commentaires:

Commentez...