Afif Chelbi, ministre de l’Industrie et de la Technologie, est-il la première victime de Caïd Essebsi ?


Selon l’agence TAP, Afif Chelbi, ministre de l’Industrie et de la Technologie a présenté, aujourd’hui, sa démission du Gouvernement provisoire.

Pour plusieurs cette démission et en relation avec l’arrivée de Béji Caïd Essebsi au poste de Premier Ministre, suite à la démission de M. Mohamed Ghannouchi.

Caïd Essebsi pourrait annoncer un léger remaniement ministériel au dessus de tout soupçon ne contenant aucun ancien membre du régime de Ben Ali.

Afif Chelbi était un ancien de Ben Ali de même que l’était Mohamed Nouri Jouini, ministre de la planification et de la coopération internationale du Gouvernement provisoire.

Si cela se confirme et que dans ce léger remaniement, on n’assiste qu’au départ des anciens et, au plus, à ceux qui sont supposés avoir été proches de l’ancien régime, alors, on ne sera pas étonnés d’assister à un nettoyage plus profond qui touchera aussi les hommes d’affaires « amis » de Ben Ali.

Commentaires:

Commentez...