« À bas le gouvernement », épisode 2 !

Après être venus à bout du premier gouvernement d’union nationale, qui s’est formé quelques jours après la fuite de Ben Ali le 14 janvier 2011, les manifestants sont de retour à la place de La Kasba depuis ce matin, dimanche 20 février 2011, et demandent la tête du gouvernement actuel.

Non satisfaits du travail qu’est en train d’accomplir le gouvernement de transition, formé le 27 janvier 2011, les manifestants sont venus des quatre coins du pays, exactement comme lors du premier mouvement de protestation populaire il y a un peu plus de 3 semaines, et la liste de leurs réclamations n’a pas changé: démission du Premier ministre, dissolution du Parlement…

La pression est maintenant sur les épaules du premier ministre, Mohamed Ghannouchi, dont on attend la réaction face à une foule qui a envahi La Kasba malgré la présence de la police et de l’armée. C’est dire leur motivation et leur détermination à ne pas se laisser berner. Eux qui ont poussé Ben Ali vers la fuite et qui défendront leur révolution jusqu’au bout…

Commentaires:

Commentez...