La Révolution Libyenne: 38 blessés, demain manif « la journée de la colère »


Certains rapports font état, depuis hier, de violentes manifestations dans la ville de Benghazi qui, selon des témoins, auraient éclaté suite à l’arrestation d’un avocat, célèbre opposant au gouvernement.

Cet avocat a beau avoir été relâché un peu plus tard, les manifestations se sont poursuivies avec encore plus de virulence.

Les centaines de personnes présentes ont crié des slogans à l’encontre du gouvernement ; ces chants furent repris par une foule de plus en plus nombreuse. Malgré le pacifisme affiché par les manifestants, des accrochages auraient eu lieu avec les forces de sécurité qui ont réussi à disperser la foule à l’aide de canons à eau.

Durant la nuit, de violents incidents auraient éclaté au cours desquels plusieurs centaines de personnes auraient affronté des policiers, selon plusieurs témoins et médias locaux.

Par ailleurs, la chaîne Al Arabiya évoque le nombre de trente-huit personnes blessées suite aux affrontements des manifestants avec les forces de l’ordre. Ce qui a indéniablement augmenté la colère des libyens qui préparent pour demain une grande journée de manifestation appelée « la journée de la colère ».

Comble de l’ironie, la télévision publique libyenne, à l’instar de sa voisine tunisienne, fait état de rassemblements de soutien au dirigeant libyen, le colonel Mouammar Kadhafi, à travers le pays.

Commentaires:

Commentez...