Abdelwahab Abdallah s’est évaporé… mais pas sans complicité !

Abdelwahab Abdallah, le ministre-conseiller historique de Ben Ali, annoncé comme assigné à résidence s’est avéré en fuite et faisant l’objet de recherches, indique l’agence TAP.

Ce genre d’information a de quoi jeté un discrédit total sur le système de sûreté actuellement en place et l’efficacité de la police.

En attendant, Abdelwahab Abdallah a réussi à s’évaporer et il y a fort à parier qu’il a bénéficié de complicités.

Cette éminence grise de l’ancien régime, faut-il le noter, pourrait-être bien encombrant pour pas mal de gens. Pas uniquement pour les symboles déchus du pouvoir mais également pour ceux qui, aujourd’hui, veulent se refaire une nouvelle virginité et que A.A. pourrait bien trahir.

Mise à jour: certaines voix du Net ainsi qu’un commentaire sous ce même article provenant d’un utilisateur de Facebook du nom de Mehdi Abdallah indiquent que : « contrairement à ce qu’on prétend, Abdelwaheb Abdallah n’est pas en fuite. Il a lui même communiqué aux autorités et aux organes d’information son adresse actuelle ».
Chose difficile à vérifier, d’autant plus que des sources officielles du ministère de l’intérieur font état de la fuite de A.A.

Commentaires:

Commentez...