Ouverture d’une enquête contre Seriati et ses complices

Selon l’agence de la TAP, la cour de première instance de Tunis a ordonné une enquête à l’encontre d’Ali Seriati patron des services de la sécurité présidentielle de Ben Ali, et de ses collaborateurs et ce pour avoir comploté contre la sureté intérieure de l’Etat.

Il lui est également reproché un autre chef d’accusation: celui de l’incitation à la violence et au pillage, tout en leur fournissant des armes à feu, et ce en vertu des articles 68,69 et 72 du code pénal.

Selon la TAP, les suspects ont été présentés à un juge d’instruction, celui-ci a ordonné leur mise en détention.

Commentaires: