Administrateur de pages Facebook ; fonction à risques !

Logos des pages Facebook MaTunisie et TouwenssaAujourd’hui, les réseaux sociaux sont devenus une source privilégiée d’information. Les évènements de Sidi Bouzid ont confirmé ce phénomène.

« MaTunisie », l’une des pages Facebook les plus actives du réseau, compte aujourd’hui un demi-million de fans. Ses publications s’affichent sur les pages d’accueil d’un nombre inouï de tunisiens. Des vidéos provenant de ces pages sont même parues sur la chaine qatarie Al Jazeera.

Les administrateurs des pages ne sont pas des professionnels de l’information. Nourris par le patriotisme, comme en témoigne le nom même des pages, ils rediffusent les informations que les fans leur fournissent.

Les administrateurs de pages Facebook, fortement sollicités, doivent d’ailleurs collecter les informations et les partager avec leurs fans. Ils courent également le risque d’être piratés. C’est le cas de la page « Touwenssa » qui a été volée à sa propriétaire, une certaine Hiba. Le pirate aurait retiré les droits des autres administrateurs et se serait approprié la page qui comptait plus de 280 000 fans.

Les administrateurs ont certes un pouvoir d’influence énorme, mais ne sont pas libres de leurs gestes. Ces derniers jours, à la moindre publication sans rapport avec Sidi Bouzid, une avalanche de reproches, voire d’insultes, leur est tombée dessus.

Obligés de vivre au rythme de l’information, les rumeurs courent à flot des lors que les pages ne sont pas actualisées. En témoigne la nuit dernière ; alors que des administrateurs étaient loin du net, en famille ou de sortie pour fêter le nouvel an, des rumeurs couraient sur leur disparition…

Commentaires: