Le fondateur du web annonce la fin d’Internet


Après quelques vingt années d’existence, Internet serait-il proche de son déclin ? C’est la question que s’est posé, dernièrement, Tim Berners – Lee, créateur du http et html et ce devant plusieurs journalistes issus de médias divers allant du journal britannique Telegraph à la chaîne de télévision américaine PBS. Ce que le fondateur du Net craint est que les sites à la mode ne transforment le web en une série d’îles fragmentées.
Selon lui, les réseaux sociaux tels que Facebook et Tweeter sont en train d’isoler l’information affichée par les utilisateurs du reste du Web en privant les informations de connexions URL. Ainsi, le réseau social devient une plate-forme centrale qui contrôle toutes nos donnés.
Et ce n’est pas tout. Les fournisseurs d’accès Internet sont aussi tentés de ralentir la circulation vers les sites qui ne sont pas leurs partenaires. Et, pour finir, Berners Lee accuse les gouvernements de suivre les habitudes des gens en ligne, mettant en danger leurs libertés individuelles.
Enfin, Tim Berners – Lee appelle à la neutralité du Net pour tous les types d’accès – en conflit avec les plans américains actuels qu’offrent actuellement les opérateurs de téléphonie mobiles dans le pays de l’Oncle Sam.
« Il est … absurde d’imaginer que mon droit fondamental d’accéder à la source d’information de mon choix devrait s’appliquer quand je suis sur mon ordinateur connecté à la maison mais pas quand j’utilise mon téléphone portable», dit-il.

Commentaires:

Commentez...